Informations sur la filière

Qu’est-ce qu’un juriste ?

  • Un juriste est une personne, qui ayant fait des études de droit, le connait et le pratique.
  • Chaque juriste est spécialisé dans un domaine particulier qui peut aller du droit des affaires aux droit de l’Homme en passant par le droit de la famille.

Par où passer pour faire des études de droit ?

  • La faculté de droit est la voie la plus empruntée pour suivre une formation dans le domaine juridique.
  • Chaque année, de plus en plus de jeunes se tournent vers l’Université avec le rêve de devenir juriste. En 2018, plus de deux cent mille personnes se sont inscrites en fac de droit (selon Diplomeo).

Comment intégrer une faculté de droit ?

  • Pour intégrer une faculté de droit, il faut être titulaire du bac ou d’un diplôme de niveau bac.
  • Si vous êtes lycéen, il sera nécessaire de passer par la plateforme ParcourSup.

Parcours type d’un étudiant en droit

En passant par ParcourSup, un lycéen va s’inscrire en Licence de droit. Une licence est constituée de 3 années d’études.

  • Les 2 premières années : études générales de différentes matières (introduction au droit, droit administratif, droit constitutionnel, droit commercial, droit pénal).
  • La 3e année : choix entre droit public et droit privé

Par la suite, une fois la licence en poche, le choix du master va être déterminant. Depuis 2017, les Universités ont la possibilité de sélectionner les étudiants à l’entrée en Master 1. Ainsi, il est important de travailler régulièrement durant ces 3 années de licence car les résultats obtenus durant cette dernière feront partie des critères de sélection. Il est également important de se renseigner sur les différents masters existants pour savoir où et comment postuler. Un Master se fait généralement en 2 ans.

Que faire après une fac de droit ?

Après une fac de droit il est possible de tenter différent concours tels que : `

  • Le CRFPA (Concours du Centre Régional de Formation Professionnel des Avocats)
  • Le concours de l’ENM (École National de la Magistrature)

Outre les concours, il est possible de se tourner vers d’autre types de formation en cours de cursus en intégrant des établissements comme :

  • Les IEP (Institut d’Études Politiques)
  • Les écoles de communication
  • Les écoles de journalisme
  • Les écoles de commerce

Les débouchées professionnelles

Les débouchées sont diverses : Juriste, Greffier, Avocat, Juge, Magistrat, Notaire, Fonctionnaire Européen, …

Sites pour plus d’information sur les études de droit

Témoignages

Peux-tu présenter ton parcours ?

J’ai, tout d’abord, effectué un Bac S au Lycée Levavasseur à Saint-Denis. Puis, me rendant compte que des études scientifiques n’étaient pas ce qui me plaisait le plus, j’ai intégré le portail « institution et société » à l’Université Lumière Lyon 2 grâce auquel j’ai étudié de l’économie, de la science politique, de la sociologie et du droit. Cette première année m’a permis de comprendre quel domaine m’intéressait le plus. Après avoir validé ma licence 1, j’ai donc décidé de me tourner vers une licence 2 de droit et ai postulé pour intégrer un diplôme d’établissement sur l’Europe délivré par Sciences Po Lyon. Aujourd’hui, je finis donc ma L2 droit option « minerve espagnol » et ma première année de DE à Sciences Po Lyon. Voir article sur les DE.

Quelles sont les attentes académiques dans ta formation ? Quelles qualités est-il important d’avoir ou de développer ?

Étant donné que mon parcours est composé de 2 options en plus d’une licence de droit, il est important de développer une bonne organisation dans son travail et de prioriser. Une des qualités principales à développer serait donc une bonne gestion du temps. Cette bonne gestion du temps est d’autant plus nécessaire qu’une licence de droit en elle-même demande une bonne organisation étant donné la charge de travail et d’information à engorgé. Pour cela, la bibliothèque universitaire est un lieu, pour ma part, de prédilection pour s’imposer des heures fixes de travail obligatoire. De plus, tous les ouvrages nécessaires en licence de droit s’y trouvent généralement ce qui évite des achats de livres la plupart du temps assez couteux. 

Quelles sont les avantages des stages ? Est-il difficile d’en trouver ?

Je pense que les stages sont réellement importants dans un parcours. Ces derniers permettent de gagner en expérience, d’affiner son projet professionnel et de découvrir différent domaine (ce qui est toujours très enrichissant). De plus pour la sélection en master ou encore pour un entretien d’embauche, avoir acquis de l’expérience comme cela sera toujours un plus pour vous. Pour ce qui est de la difficulté, il est certain qu’il n’est pas facile de trouver un stage. Pour cela, il ne faut pas hésiter à persévérer, à envoyer des dizaines et des dizaines de CV et parfois même à y aller au culot en appelant ou encore en se présentant en personne. Il est également pertinent de regarder si autour de vous des personnes pourraient vous aider à trouver un stage ou encore si votre école n’a pas de partenariat ou des alumni.

En tout cas, il ne faut pas désespérer car il y aura toujours des personnes pour aider des petits futurs stagiaire comme vous et moi. 

En droit, les stages peuvent se faire au sein d’un cabinet d’avocat, d’une mairie, de la région, d’une collectivité territoriale d’un tribunal. Ils sont divers et multiples et il ne faut pas hésiter à se lancer.

La sélection en master ? Qu’en penses-tu ? 

L’entrée en master est une grande étape à préparer en amont. Après la licence vous pouvez tenter de rentrer dans une grande école ou encore dans un master très sélectif. Dans tous les cas c’est une étape importante à ne pas négliger.

Contacts

MALLET Ophélie

Université Lyon 2

Licence de Droit – DEEE (Sciences Po Lyon)

Troisième année