Gwenaelle Hoarau

Aujourd’hui on vous présente Gwenaelle Hoarau que nous avons eu l’occasion d’aider lors du concours de Sciences Po Paris.

D’où viens-tu ?

J’ai été au lycée Georges Brassens au Moufia.

Quel était le sujet de ton dossier de presse ?

Les violences conjugales et plus particulièrement les féminicides qui en sont le paroxysme. Titre (pris du journal Le Monde): « Aux grands hommes la patrie reconnaissante,aux femmes assassinées la patrie indifférente ».

Quel est ton projet professionnel ?

Sûrement dans la diplomatie mais à creuser.

Quel est ton constat concernant l’éloignement de la Réunion et l’éducation ?

Avec la situation d’enclavement que connait la Réunion il est plus « difficile » pour nous, les jeunes Réunionnais, de prendre connaissance du large choix dont nous disposons en matière d’orientation. Au-delà de cet aspect dû au manque d’informations,il y a aussi l’autocensure : « pourquoi moi je réussirais alors que je viens d’une petite île de l’océan Indien et que je n’ai pas passé mes 3 ans de lycée à Henry IV? ».