Description

Sciences Po en quelques points 

  • La première école de sciences sociales en France, fondée en 1872
  • Une école internationale à l’éducation pluridisciplinaire, multilingue et tournée vers l’extérieur
  • Une école à la formation académique et au diplôme reconnus mondialement
  • La possibilité d’intégrer des doubles diplômes avec les plus grandes universités du monde notamment la Columbia University à New York, la London School of Economics et la Pékin University.

Le cursus Sciences Po

Tout d’abord le premier cycle consiste en 3 années au sein du Collège Universitaire, dont 2 ans sur l’un des 7 campus de Sciences Po et une troisième année à l’étranger. Ensuite, concernant le 2e cycle sur le campus de Paris, il est possible de réaliser un master durant 2 ans au sein d’une des écoles de Sciences Po, à savoir l’école des affaires internationales (PSIA), l’école d’affaires publiques, l’école de droit, l’école de journalisme, l’école du management et de l’innovation, l’école urbaine ou l’école doctorale (en droit, en économie, en histoire, en science politique, ou en sociologie) qui constitue donc le 3e cycle (un doctorat compte 5 ans après les 3 ans du collège universitaire).

Le collège universitaire à Sciences Po Paris

1. Choisir un campus

Les deux premières années du Collège Universitaire se font sur l’un des 7 campus affiliés à Sciences Po Paris. Certains campus sont associés à une ou deux spécialité(s) géographique. Le campus de Paris accueille le programme général, le campus de Reims le programme Europe-Amérique du Nord et Europe-Afrique, le campus de Nancy le programme européen franco-allemand, le campus du Havre le programme Europe-Asie, le campus de Dijon le programme européen Europe centrale et orientale, le campus de Poitiers le programme euro-latino-américain et enfin le campus de Menton le programme Moyen-Orient Méditerrannée.

2. Les cours de 1ère année

La première année comporte 6 cours disciplinaires fondamentaux (sous forme de Cours Magistraux associés à des TD- Travaux Dirigés- en petit groupe): Institutions Politiques, Économie, Histoire du XIXème siècle européen, Humanités Politiques Introduction à la Science Politique, Introduction à la sociologie. Maths, statistiques, séminaires d’exploration, ateliers artistiques et conférences de langues font également partie du programme de première année. Enfin, un stage doit être réalisé en fin d’année dans le cadre du parcours civique (parcours personnel au service de l’intérêt général)

3. Les cours de 2ème année

Lors de la deuxième année, les étudiants doivent choisir une Majeure : Économies et Sociétés, Humanités politiques, ou Politique et Gouvernement. Il faut également choisir une Mineure parmi les 4 choix suivants: Comment pensent les juristes ? ; Espace Mondial- Thinking IR globally; Finance et commerce international, Grandes Enquêtes sociologiques. En parallèle, tous les étudiants reçoivent un cours magistral d’Histoire du XXème et XXIème siècle, des séminaires au choix, un enseignement sur la culture et les enjeux numériques. Un projet de terrain au service des autres durant l’année est obligatoire dans le cadre du Parcours civique.

4. La 3ème année à l’étranger

La troisième année se déroule à l’étranger dans l’une des 470 universités partenaires de Sciences Po. Cette année peut aussi se faire sous forme d’année hybride avec un semestre de cours et un semestre de stage. Les étudiants doivent compléter leur majeure et leur spécialité géographique. Enfin, le “Grand Écrit”, écrit final de Bachelor, se compose d’un rapport personnel et critique des expériences du Parcours civique et d’un essai académique traitant d’un sujet lié à ce parcours.

Sciences Po pour quoi faire ?

Sciences Po offre des débouchés variés: 19% des diplômés de Sciences Po Paris en 2019 travaillent dans l’audit et/ou conseil ; 15% dans l’administration publique, secteur public ; 10% dans le domaine de la banque, finance, assurance et dans divers autres secteurs comme le commerce et distribution, le cinéma ou la culture, la presse, média et édition, ou encore dans l’urbanisme, architecture, entre autres.

Prix de la scolarité

Les frais de scolarité sont calculés en fonction des revenus des parents, et s’échelonnent en tarifs allant de 0€ à 10 540€ l’année pour le Collège Universitaire. Un calculateur en ligne permet d’estimer le montant des frais de scolarité en fonction de sa situation.

Procédures d’admission

1. Procédure classique nationale sur Parcoursup

La procédure classique se déroule maintenant en 4 points: les notes obtenues au Bac, la performance académique et trajectoire du candidat, la rédaction de 3 écrits personnels (Parcours personnel, activités et centres d’intérêts; Motivation et projet intellectuel pour Sciences Po ; Essai personnel sur l’une des 5 thématiques proposées), et enfin un oral. L’inscription se fait sur Parcoursup, à partir de l’ouverture de la phase d’inscription en ligne, fin janvier 2021. La validation des voeux se fait fin mars 2021 et les entretiens oraux se déroulent courant mai 2021.

Lien utile : https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/bachelor/bacheliers-lycees-francais.html

2. Les double-diplômes

Au niveau collège universitaire, il existe 9 double diplômes possibles : programme double bachelor avec University of British Columbia (Vancouver, Canada); avec University of Sydney (Australie), avec la Freie Universitat Berlin (Allemagne), avec University of California Berkeley ; avec Columbia University (New York), avec la National University of Singapore ; avec University College London, avec University of Hong Kong et enfin avec Keio University (Japon). Un double diplôme consiste en 2 ans sur l’un des campus de Sciences Po Paris puis 2 ans chez l’université partenaire. Au bout de ces 4 ans, vous obtenez un diplôme de Sciences Po ainsi qu’un diplôme de l’université partenaire. Chaque double diplôme dispose de procédures spécifiques d’admission (il faut donc vérifier et se tenir au courant des modalités d’admission du double-diplôme souhaité) et la décision est prise par un jury composé des deux universités. Des doubles diplômes entre Sciences Po et d’autres institutions françaises (la Sorbonne par exemple) sont également disponibles. Il est possible de postuler à plusieurs double-diplômes sur Parcoursup !

Article de Joffrey Martelly sur les doubles-diplômes

Se préparer à Sciences Po Paris

1. Optimiser son dossier

Avec ses notes de Terminales notamment, des activités extra scolaires (associations, sports, art, etc.). Une idée de structure de lettre de motivation : Sciences Po-moi-nous ou moi-Sciences Po-nous. Se donner les moyens pour réussir !

2. Se préparer à l’oral

Suivre les actualités, travailler sa culture générale (livres, émissions, podcasts …), connaître sa région (La Réunion et la zone Océan Indien) et la zone géographique associée au campus demandé. Côté astuces techniques : travailler sa posture, son aisance à l’oral, éloquence…  S’entraîner le plus possible avec des oraux blancs (avec des professeurs, des élèves de Sciences Po, des membres de DRGE).

Article sur le langage corporel de Mathieu Tailamee

Alternatives à Sciences Po Paris

1. Sciences Po Bordeaux : l’inscription se fait sur Parcoursup

Une phase d’admissibilité centrée sur les notes de français, d’histoire-géographie, de LV1 et LV2, des enseignements de spécialité et de philosophie. Le dossier est évalué par la commission d’examen des voeux de Sciences Po Bordeaux. Une fois la phase d’admissibilité passée, la phase d’admission consiste en une étude qualitative du dossier et d’un entretien oral d’admission. L’évaluation du dossier se fait à partir des bulletins disponibles sur Parcoursup; de la fiche avenir complétée; de la copie d’un devoir sur table rédigé et noté en français, philosophie, histoire-géographie ou enseignement de spécialité; de la rubrique “Activités et centres intérêt”; du projet de formation motivé.

Lien utile : https://www.sciencespobordeaux.fr/fr/admissions/integrer-le-diplome-de-sciences-po-bordeaux/re-annee-du-cursus-general.html

2. Les 7 IEP du Réseau ScPo : l’inscription se fait sur Parcoursup

La scolarité à l’IEP dure 5 ans et se partage entre un premier cycle généraliste de 3 ans, dont la troisième année se déroule à l’étranger (en stage ou en université), et un second cycle plus spécialisé (Master). Leur vocation première est de diffuser les savoirs et de développer la recherche sur les questions politiques contemporaines, l’adjectif « politique » étant entendu dans son acception la plus large. Les instituts d’études politiques ne préparent pas à un métier en particulier mais délivrent une formation fondamentale et pluridisciplinaire incluant du droit, de l’économie, de l’histoire, de la science politique, de la géographie, de la sociologie et des langues vivantes, afin de donner aux étudiants une solide culture générale. 

  • Postbac (concours commun) : c’est à ce niveau que les IEP offrent le plus de places. En 2020, les candidatures seront gérées par la plateforme nationale de préinscription Parcoursup.
  • Après bac +1 : les IEP de Lyon, Strasbourg et Aix-en-Provence recrutent chacun entre 30 et 50 étudiants ayant réussi leurs concours respectifs.
  • Après bac +2 : l’IEP de Bordeaux propose une trentaine de places aux étudiants ayant validés un bac +2 ainsi qu’ayant réussi le concours d’entrée (dissertation en culture générale, en spécialité et en lv1, lv2). L’IEP de Saint-Germain-en-Laye recrute quant à lui sur dossier (admissibilité) suivi d’un entretien de personnalité (admission).
  • Après bac +3 (entrée en master) : à ce niveau, les IEP de Bordeaux et Grenoble se contentent d’un dossier d’admission. Les autres IEP (sauf Strasbourg) sélectionnent sur concours, selon des modalités qui leur sont propres.

Les candidats doivent passer des épreuves écrites : Questions contemporaines (Thèmes de 2021: “Le secret” et/ou “Révolutions”) sous forme d’une épreuve de 3h avec un sujet dissertation à choisir parmi deux; une épreuve d’Histoire de 2h avec une analyse de document et enfin une épreuve de Langue d’1h30, au choix parmi l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. En fonction de vos résultats, de votre classement, et de vos choix, vous obtiendrez une place dans l’un des 7 IEP.

Liens utiles :

Les écoles

Articles

Issus de milieux modestes, ceux qui ont intégré Sciences Po ou l’ENA sentent le décalage  « Cette école paraissait tellement inatteignable …

Vous êtes passionnés d’économie ? Vous souhaitez approfondir le programme de manière ludique et enrichissante ? La plateforme Econofides est faite pour vous.  …

Qu’est-ce qu’un diplôme d’établissement ? Le diplôme d’établissement (DE) est un diplôme délivré par une université, un grand établissement ou un autre …

Le campus Sciences Po à Reims propose deux programmes avec deux spécialisations géographiques distinctes : le programme Europe-Afrique (Euraf) et …

La péninsule ibérique et l’Amérique Latine, partagées entre un espace hispanophone et lusophone, invitent à se pencher sur leurs langues …

Le campus de Paris a pour particularité d’accueillir tous les cursus qui ne sont pas délocalisables. Parmi ceux-ci, on compte …

Tu veux y entrer ou tu y es déjà mais tu ne sais pas réellement à quoi t’attendre ? C’est …

Intéresse-toi aux enjeux qui lient ces deux continents : cela passe par l’histoire, l’actualité, la géographie (c’est bien de connaître …

Témoignages

Étant réunionnaise, l’admission à Sciences Po Paris me paraissait inaccessible, une idée assez flou et inimaginable. Je n’arrivais pas forcément à me projeter parmi les autres étudiants de Sciences Po Paris, ayant tous des origines variées, riches, des expériences formidables et extraordinaires, une intelligence supérieure voire hors norme. Cependant, je ne me suis pas découragée pour autant et, je ne me suis jamais focalisée sur l’idée d’y rentrer, je me suis focalisée sur le processus. En effet, toutes les étapes à valider pour atteindre la porte de Sciences Po via la procédure CEP m’ont apporté que du positif. J’ai réellement aimé élaborer cette revue de presse, l’expliciter et la défendre devant le jury. J’ai aimé me renseigner sur Sciences Po via mes recherches ou même mes proches qui étaient passés par là (...)

> Voir portrait complet

Morinne Chane Kuang Sang

Sciences Po Paris

Je me suis inscrit à l’atelier Sciences Po dés ma rentrée en Seconde (si il y a un atelier je m’inscris) je préfère être honnête je ne savais pas du tout ce que c’était. Et on a commencé à nous expliquer, j’y voyais de la grandeur de l’ambition, et c’était pour moi une chose inatteignable pour un petit réunionnais comme moi… Alors j’ai continué jusqu’à ce que j’arrive en terminale j’ai failli baisser les bras de nombreuses fois tout le monde me disait que c’était impossible et que j’avais pas le niveau (c’était peut-être vrai) mais je m’en fichais parce que j’aime bien faire le contraire de ce qu’on me dit de faire (...)

> Voir portrait complet

Harry Boyer–De Larichaudy

Sciences Po Paris

Je me suis toujours présenté comme quelqu’un de très chanceuse, car même venant d’un milieu qui n’est pas forcément le mieux adapté pour faire de grandes études, on m’a toujours donné les moyens nécessaires pour réussir comme ce concours des CEP Sciences Po. Une chose aussi qui m’a aussi donné envie de faire ce concours c’est le fait que je vienne d’un milieu où on n’a pas accès à des informations fiables ou pas de la bonne manière. Devenir journaliste pour moi serait un moyen de participer activement à la diffusion d’une information fiable et surtout accessible à tous.

> Voir portrait complet

Raive Mouchitaly

Sciences Po Paris

Venir de la Réunion est trop souvent perçu comme un handicap: c’est une île éloignée, avec un rythme de vie et un niveau d’éducation différents… et bien je suis la preuve vivante que cela est faux. Et j’écris ces lignes pour le dire: venir de la Réunion n’est pas un défaut, c’est une ATOUT. Je suis fier et ravi d’être aujourd’hui sur les bancs de Sciences Po et de représenter la Réunion (avec les autres Réunionnais de ma promo) dans l’immense diversité d’élèves que compte l’école. Je vise désormais le master en « affaires publiques » que propose l’école. J’espère ainsi intégré la « haute administration » et apporté ma touche réunionnaise à ma façon.

> Voir portrait complet

Thomas Brunel

Sciences Po Paris