Thomas Brunel

Aujourd’hui on vous présente Thomas Brunel.

Présente toi !

Bonjour, je m’appelle Thomas Brunel, j’ai 18 ans et je suis Réunionnais (d’une mère créole et d’un père métropolitain). Je suis né au Tampon mais j’ai quitté l’île dès mes 3 ans pour aller vivre en métropole. J’y ai vécu 9 ans et j’ai fini par retourner aux sources en 2014, à l’âge de 12 ans, en passant par le collège de la Montagne et le lycée Bellepierre (bac S). Je suis maintenant « Parisien » depuis quelques semaines puisque j’ai intégré l’école de Sciences Po Paris (dans le campus de la capitale).

Un petit mot sur ton école ?

C’est une formation qui m’intéressait depuis la seconde, j’ai d’ailleurs participé à l’atelier Sciences Po de mon lycée cette année là; mais je me suis vraiment décidé en terminale. J’hésitais à l’époque entre un cursus pluridisciplinaire comme Sciences Po ou un parcours beaucoup plus scientifique. Mais Sciences Po me correspondait mieux de par les cours qu’ils proposaient, leur philosophie, le débouché après les études…

Cette année fut particulière car non seulement j’ai eu la chance d’avoir été exempté d’épreuves écrites et du fait de la pandémie de Covid-19, je n’ai pas non plus passé d’oral. Je fus donc sélectionné sur dossier. Ne sachant évidemment pas tout cela lors de ma candidature, je m’étais préparé à l’avance grâce à des annales, des conseils de connaissances à moi déjà à Sciences Po, mais surtout grâce à un professeur de mon lycée. Il m’a notamment aidé à mettre en forme mon dossier et ma lettre de motivation en mettant en avant la chance qu’être Réunionnais représente.

Que penses-tu des dynamiques entre La Réunion et l’éducation ?

Venir de la Réunion est trop souvent perçu comme un handicap: c’est une île éloignée, avec un rythme de vie et un niveau d’éducation différents… et bien je suis la preuve vivante que cela est faux. Et j’écris ces lignes pour le dire: venir de la Réunion n’est pas un défaut, c’est une ATOUT. Je suis fier et ravi d’être aujourd’hui sur les bancs de Sciences Po et de représenter la Réunion (avec les autres Réunionnais de ma promo) dans l’immense diversité d’élèves que compte l’école. Je vise désormais le master en « affaires publiques » que propose l’école. J’espère ainsi intégré la « haute administration » et apporté ma touche réunionnaise à ma façon.

J’adorerai également faire partie plus activement de cette association afin de permettre un meilleur accès aux Réunionnais aux formations sélectives.

J’espère que je vous en aurais appris un peu plus sûr l’école, et que certains auront pris conscience des atouts qu’ils possèdent en venant de la plus belle des îles.

Faites-vous confiance et foncez!